" QUAND JE SERAI GRAND, JE SERAI MUSICIEN "

RACONTE-MOI MAZAYA !

Le phénomène de l’abandon scolaire est un véritable fléau au Maroc. Selon un dernier rapport de l’UNICEF, 4 enfants sur 10 au Maroc quittent le primaire sans l’avoir achevé. Des centaines de milliers de jeunes se retrouvent aujourd’hui déscolarisés. Si rien n’est fait, ces enfant seront les exclus de demain, livrés à la misère et la délinquance.

 

Créé par la Fondation Ténor pour la Culture en 2012, le programme socioculturel Mazaya a pour but d’offrir à de jeunes enfants déscolarisés et issus de milieux défavorisés, une formation combinant éducation scolaire et cursus musical professionnel.

A travers le métier de musicien, Mazaya entend offrir à ces enfants démunis, une opportunité d’insertion socioprofessionnelle, et fait ainsi de la musique, une arme contre l’échec, l’exclusion et la violence, un moyen de lutte contre la précarité.

 

Dans un pays où le métier de musicien est en plein essor, Mazaya offre une réelle débouchée professionnelle à des enfants dont l’avenir était plus qu’incertain.

 

Après seulement 5 ans d’existence, le Programme porte ses fruits, et quelques jeunes issus de son programme ont déjà pu participer à certains concerts de l’Orchestre Philharmonique du Maroc.

 

1/4
MAZAYA EN TROIS OBJECTIFS
Objectif musical

Mazaya, offre une formation musicale professionnalisante.

Encadrés par des pédagogues et musiciens professionnels, les enfants reçoivent une formation musicale et instrumentale complète, et sont accompagnés dans leur insertion professionnelle dans le milieu de la musique classique.

Objectif éducatif

Véritable fléau au Maroc, l’abandon scolaire et l’analphabétisme touchent encore une trop grande proportion de la population.

Le programme socioculturel Mazaya offre à ces enfants déscolarisés une nouvelle chance d’accès à un cursus éducatif, à travers un cursus adapté à leurs besoins.

Objectif social

Par le biais du métier de musicien professionnel, Mazaya entend lutter contre la précarité et l’exclusion sociale de jeunes issus de milieux défavorisés. Mazaya forme ces jeunes enfants au métier de musicien professionnel, levier pour les extraire de leur situation sociale précaire.

 
ILS NOUS SOUTIENNENT

Ce projet est financé et mis en oeuvre par la Fondation Ténor pour la Culture et cofinancé par l’Union européenne. 

Nous tenons à remercier chaleureusement toutes les entreprises, institutions, organismes publics et personnes physiques qui contribuent au développement de ce programme social et restons à l'écoute de tous ceux qui souhaitent nous accompagner dans cette aventure humaine.

 

Le programme Mazaya est créé et soutenu par la 

  • Facebook - Mazaya
  • Instagram - Mazaya